Our Stories


St.Amant : un parcours transformateur pour Becky

18 janvier, 2023

Becky a grandi à Winnipeg, au Manitoba, entourée de frères et soeurs solidaires et de parents qui croient en elle. Son éducation lui a appris à s’affirmer et à défendre ses convictions – ses racines profondes ont fait d’elle une femme, une mère et une leader forte et indépendante.

Sa carrière et sa vie personnelle l’ont menée dans diverses directions. Après avoir obtenu son certificat en santé et sécurité au travail du Red River College, elle a déménagé en Alberta avec son mari pour y fonder une famille.

Une fois les enfants plus âgés, Becky est retournée sur le marché du travail et a travaillé huit ans dans le milieu de la construction, où les journées de douze heures étaient sa « nouvelle normalité ». Elle prend une grande respiration avant de dire ce qui suit : « tous les jours, j’étais constamment sous une forte pression, essentiellement pour gagner de l’argent – cela finit par avoir de réelles conséquences… et puis la pandémie est arrivée et tout est devenu encore plus difficile ».

Quand les longues journées de travail se sont transformées en semaines et en mois, il était difficile de garder la tête hors de l’eau et de trouver l’équilibre. Il était temps de changer de cap. « Je suis mère de deux enfants, mon mari travaille en dehors de la ville – j’assume pratiquement tout toute seule la plupart du temps », indique Becky.

Elle savait qu’il était temps de changer d’orientation pour s’assurer une vie meilleure, plus heureuse et équilibrée, pour elle et sa famille – et c’est ainsi que sa nouvelle aventure a commencé à St.Amant.

image of two adults and two young children standing infront of a fountain
Becky et sa famille debouts devant une fontaine.

Le fait de pouvoir travailler en mode hybride lui permet de subvenir aux besoins de sa famille tout en se forgeant une carrière où elle peut s’épanouir. Les larmes aux yeux, elle ajoute : « St.Amant m’a permis de souffler. J’ai totalement changé avec mes enfants. Ils l’ont remarqué et, du coup, notre relation est devenue vraiment solide ».

La santé mentale, une carrière satisfaisante et l’équilibre entre le travail et la vie personnelle sont devenus important pour Becky et sa famille. « Je ne ressens plus la pression constante comme avant! », dit-elle avec soulagement.

Becky est aujourd’hui gestionnaire de la Sécurité et de la gestion des risques, ici à St.Amant. Elle est titulaire de divers certificats en lutte contre les incendies, en soins paramédicaux et en formation personnelle mais la sécurité est véritablement sa vocation. « Ça m’a toujours passionnée. Faire ce qu’il faut et veiller à ce que tout le monde soit en sécurité font partie de mes valeurs », dit-elle. À St.Amant, Becky est chargée d’aider à faire en sorte que les mesures et les politiques sont en place pour que le personnel, les bénévoles et les personnes auxquelles nous apportons un soutien soient en sécurité tous les jours.

Selon elle, nous passons une grande partie de notre vie au travail mais nous avons tous besoin de veiller à travailler en toute sécurité pour pouvoir retrouver nos êtres chers, nos familles et nos amis en fin de journée.

Retrouver ses enfants tous les jours et vivre le moment présent avec eux est ce qui importe le plus à Becky. Grâce à St.Amant, elle a trouvé l’équilibre travail-vie personnelle qu’elle cherchait désespérément tout au long de son parcours.

« En fin de compte, l’essentiel ici ce sont les gens – et c’est ce qui rend mon travail si motivant » – Becky Trudel.